Politique de cookies
Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu’utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous donnez votre consentement pour l’acceptation desdites cookies et l’acceptation de notre politique de cookies, cliquez sur le lien pour obtenir d’avantage d’information.

X

Présentation

Le phénomène des courses de fond a consolidé sa place de référence dans le sport populaire. Le Marathon est devenu la référence suprême dans cette spécialité sportive. Les 42,195 kilomètres mythiques sont un exemple de dépassement de soi et de constance qui reflètent les valeurs les plus essentielles du sport.

Le Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP vous propose un circuit idéal (totalement plat) et une température parfaite (entre 12C° et 17C°) pour améliorer vos chronos. Le mois de novembre, une époque idéale pour la pratique des épreuves de fond, ainsi que le cadre incomparable qui accompagne cette course, font du Marathon Valencia Trinidad Alfonso un des rendez-vous les plus attendus du circuit national.

Lors de l’édition de 2015, les meilleurs temps jamais obtenus sur le territoire espagnol ont été battus par le record de l’athlète John Nzau Mwangangi, avec un chrono de 2h06″13′. De plus, et comme chaque année, le nombre de participants a augmenté pour dépasser les 17 000 coureurs.

Le Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP a reçu en 2016 le Road Race Gold Label de la IAAF, une distinction qui consacre cette course comme une des meilleures épreuves mondiales sur 42 195m. Plus de 19 000 coureurs ont pris le départ du marathon, parmi lesquels Victor Kipchirchir, le vainqueur chez les hommes avec un temps de 2h07″39′, et Valary Jemeli Aiyabei, chez les femmes, avec le chrono le plus rapide de l’histoire sur le territoire espagnol avec 2h24″48′, améliorant son propre record atteint à Barcelone la même année.

Nous vous attendons le 19 novembre 2017.

La Cité des Arts et des Sciences sera le centre névralgique d’une épreuve qui se veut être la fête du sport. Le départ, tout comme l’arrivée, ainsi que les activités parallèles à la course elle-même, se dérouleront dans cette enclave architecturale qui, sans aucun doute, figure parmi les plus spectaculaires de notre siècle.

Venez battre votre record et traverser les eaux du Musée des Sciences Príncipe Felipe. Les athlètes atteindront leur objectifs en courant, littéralement, sur les eaux situées face au Musée Príncipe Felipe, sur une plateforme de plus de 150 mètres de long et 8m de large, faisant de cette arrivée l’une des plus captivantes du monde.

L’histoire du Marathon de Valence

L’Histoire du marathon de notre ville n’est autre que celle du Marathon Populaire de Valence,  dont la première édition a été célébrée le 29 mars 1981. Année après année, les éditions se sont succédées jusqu’à la trentième en 2010. Son histoire est étroitement liée à la Sociedad Deportiva Correcaminos, un des premiers clubs sportifs qui ont fait de l’athlétisme une discipline populaire à la fin des années 70.

Maraton Valencia

La naissance de ce projet ne se différencie, ni par l’époque ni par l’objectif, des nombreux autres qui ont vu le jour aux quatre coins de la planète ; à titre d’anecdote, le Marathon de Valence est né le même jour et la même année que le Marathon de Londres : le 29 mars 1981. Après cette date, beaucoup sont venus s’ajouter et continuent de le faire, à la longue liste des épreuves de la distance reine qu’est le marathon. Au fil de ces trente dernières années, les circuits de cette course mythique ont changé comme ont changées les nationalités de leurs vainqueurs et vainqueures.

Le Paseo de la Alameda a vu naître le premier marathon et se dérouler sa trentième édition ; les parcours de la course se sont succédés à la recherche du meilleur tracé, un concept qui détient de multiples interprétations, mais qui se résume par une tentative d’améliorer techniquement le tracé et de rapprocher les coureurs et le public. Les lauréats ont été de nombreuses nationalités mais la mémoire étant sélective, pour les Espagnols, Vicente Antón et Elisenda Pucurull restent pour toujours dans la mémoire et le cœur des fans. La 31ème édition a vu naître le nouveau projet du Maratón Valencia, pour lequel Correcaminos se confrontait au doute shakespearien,  » être ou une pas être « , c’est-à-dire, s’ancrer dans une confortable continuité en organisant des marathons de seconde ligne, ou se confronter à tous types de difficultés et accepter l’offre de la Mairie de Valence de s’associer afin de lutter ensemble pour positionner notre marathon au panthéon de la discipline. La décision qui a été prise est déjà connue de tous, et seul le temps nous permettra de juger si elle était la bonne, mais une chose est sûre, pour qu’elle le soit, il nous faut unir nos forces et marcher dans la même direction.

Valencia Gold