x

Conseils médicaux

Conseils médicaux pour terminer avec brio et en toute sécurité le Semi-Marathon de Valence

Le 27 octobre aura lieu le XXIXème Semi-Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP et nous voulons nous assurer que vous terminez l’épreuve avec brio et en toute sécurité.

Beaucoup d’entre vous l’ont déjà couru, mais pour d’autres, ce sera votre premier semi-marathon. Dans tous les cas, nous allons vous donner quelques conseils généraux pour faire de cette course une expérience inoubliable.

Bien-sûr, il faut être constant, respecter les programmes que vous vous fixez et, surtout, avoir des connaissances.

1.Sécurité et santé avant tout 

Nous voulons que vous soyez dans les meilleurs conditions le jour de la course. Maintenant que vous avez assez de temps, c’est le bon moment pour faire un bilan de santé si vous ne l’avez pas déjà fait. De la même manière que les contrôles médicaux sont effectués au travail, il est important de commencer l’entraînement avec un état de santé optimal afin de pouvoir réaliser un semi-marathon. Souvent, les déficits nutritionnels, l’anémie, les altérations électrolytiques ou d’autres petits problèmes qui peuvent être détectés par une simple analyse passent inaperçus. Si vous n’avez jamais passé de bilan de santé, le moment est venu de vous mettre entre les mains d’un spécialiste qui vous recommandera les examens nécessaires en fonction de votre état.

Si vous avez plus de 40 ans ou si vous souffrez d’une maladie chronique (hypertension, diabète, dyslipidémie…), il est essentiel de discuter avec votre médecin traitant de votre intérêt à effectuer cette course.

Hidratación medio maratón

2. Nutrition adaptée à votre entraînement 

Ce que nous mangeons et buvons a un effet direct sur notre rendement, non seulement dans les jours précédant la course, mais aussi pendant les mois d’entraînement.

Vous allez faire un effort important et il est essentiel que votre alimentation soit cohérente. Le moment est peut-être venu d’introduire une alimentation équilibrée dans votre mode de vie.

Évitez l’alcool et les substances toxiques.

Bien s’hydrater, pas seulement dans les jours qui précèdent la course.

Suivez une alimentation variée, à base de glucides et de protéines. Évitez les graisses saturées et apportez des graisses insaturées comme celles de l’huile d’olive et du poisson bleu.

Pour résumer : Mangez sain et équilibré.

3. Soyez responsable avec votre entraînement  

Un semi-marathon n’est pas rien Cela demande un entraînement constant et progressif.

Incorporez des pauses et des périodes de récupération, surtout après des journées intenses. Le surentraînement n’entraîne que des blessures.

C’est aussi le moment de faire toutes sortes de tests. Tennis, t-shirts, gels, chaussettes…. toute nouveauté pendant l’épreuve peut ruiner tous vos efforts. Maintenant vous avez assez de temps pour essayer tout ce que vous voulez pour le semi-marathon.

4. Ne vous laissez pas emporter par les émotions

Le semi-marathon est une course beaucoup plus explosive que le marathon. Nous avons généralement des rythmes plus rapides et plus agressifs. Parfois, avec l’émotion du moment, nous oublions notre rythme, nous courons bien en dessous du rythme auquel nous sommes habitués à l’entraînement et peuvent nous jouer des tours.

Courir intelligemment. Ne laissez pas l’émotion des gens et les animations modifier votre rythme programmé. Je vous recommande de passer de moins à plus, en adoptant une attitude conservatrice.

Soyez très prudent avec le dernier kilomètre. Statistiquement, c’est le tronçon de risque le plus élevé où surgissent des évènements cardiovasculaires. Faire un sprint après avoir parcouru 20 kilomètres n’est pas la meilleure idée. Nous voulons vous voir atteindre la ligne d’arrivée avec le sourire.

Consejos médicos medio maratón

5. Écoutez et prenez de notre corps 

Toujours et toujours : Listen your body: Stay healthy!

Introduisez des séances d’étirement dans votre préparation. Non seulement il est important de renforcer vos jambes, mais des exercices aussi simples que des squats ou des abdominaux qui renforcent votre tronc et vos fesses amélioreront aussi votre performance.

Si pendant ces mois vous ressentez une gêne ou vous ne vous sentez pas bien, il est important de freiner un peu ou même de vous arrêter pour quelques jours. Si malgré tout vous ne vous améliorez pas, confiez-vous le plus vite possible à un professionnel. Même si vous pensez que vous perdez du temps, à long terme, vous allez le gagner.

Ces recommandations simples peuvent se résumer en deux mots : BON SENS : si votre style de vie est cohérent avec l’entraînement que vous faites, vous avez énormément gagné . Soyez responsable avec votre préparation.Nous voulons vous voir tous en plein forme le 27 octobre dans notre ville !

Luis Cort, directeur médecin du Semi-Marathon de Valence 

Luis Cort, director médico del Medio Maratón Valencia

Politique de cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous êtes d'accord avec cela, appuyez sur ACCEPTER. Si vous ne le faites pas, le site Web pourrait ne pas charger toutes ses fonctionnalités. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de cookies en cliquant sur le lien.

Acceptez