x

La Police Nationale rejoint le dispositif de sécurité et de contrôle des coureurs lors du Semi-Marathon et Marathon de Valence

13 juin, 2019

Le dispositif de sécurité et de contrôle du Semi-Marathon et Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP comptera sur l’aide et la collaboration de la Police Nationale à la fois dans les mesures de sécurité pour les participants et les personnes présentes et dans l’aide à la détection et l’identification des coureurs avec des dossards frauduleux qui participent aux meilleures courses d’Espagne le 27 octobre et 1er décembre.

Policia Nacional Maratón Tramposos

Il y a quelques semaines, l’Organisation des deux épreuves a informé tous les coureurs inscrits que le règlement a  été durci « pour intégrer des actions et mesures légales à l’encontre des coureurs qui falsifient, copient ou courent sans dorssard« . Les réunions de l’équipe de sécurité des événements avec les représentants de la Police Nationale de Valence, avec le service juridique et l’aide de PROSEGUR, ont confirmé que le dispositif policier veillera non seulement à la sécurité de l’événement comme les années précédentes, mais que dans la prochaine édition des courses elle apportera également son aide à l’Organisation dans l’identification des coureurs irréguliers qui participent sans leur inscription correcte.

Plus de points de contrôle et éléments anti-contrefaçons

En outre, l’Organisation établira de nouveaux points de contrôle avant la ligne d’arrivée et après avoir franchi la ligne d’arrivée de ses courses, dans le but de faciliter la détection et puis l’identification, avec l’aide des forces de sécurité de ces coureurs irréguliers dans diverses zones.

D’autre part, les dossards du Marathon, Semi-Marathon et 10K sont conçus avec de nouveaux éléments qui faciliteront une identification rapide des dossards photocopiés ou falsifiés puisque ces éléments ne pourront être reproduits dans les copies illégales des dossards.

Paco López, responsable de la sécurité des épreuves ; Alfredo Garrido, Chef Régional des Opérations ; Raquel Carrero, conseillère juridique pour les courses ; Luis Zurita, Chef Supérieur de la Police Nationale de la Communauté Valencienne ; Patricia Carbonero, du service juridique de Prosegur ; et José Luis Garau, chef de la brigade d’Information,

Nouvelles connexes

Politique de cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous êtes d'accord avec cela, appuyez sur ACCEPTER. Si vous ne le faites pas, le site Web pourrait ne pas charger toutes ses fonctionnalités. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de cookies en cliquant sur le lien.

Acceptez