x

Le Marathon de Valence dénonce dix cas de coureurs pour falsification de dossards lors de la dernière édition

25 février, 2020

Le Marathon de Valence Trinidad Alfonso EDP, organisé par la SD Correcaminos et la Mairie de Valence, a dénoncé, comme annoncé précédemment, les coureurs qui ont accédé au parcours de la dernière édition et de la 10K Valencia Trinidad Alfonso sans s’être inscrits et en portant un dossard falsifié et violant ainsi le Règlement de la course et la loi en vigueur.

Parmi les irrégularités détectées sur les numéros, et contre lesquelles des poursuites ont été engagées, figurent à la fois des dossards d’autres courses ou d’éditions antérieures, ainsi que ceux qui ont été confectionnés par les coureurs et photocopiés. Dans ce dernier cas, la plainte a également été dirigée contre les coureurs inscrits qui ont fourni leurs dossards afin d’être photocopiés. Au total, dix cas ont été signalés.

Tous sont soupçonnés d’avoir commis une infraction de fraude et/ou de faux documents et d’avoir causé un préjudice financier à l’organisation de la course. À cela s’ajoute le risque que cela implique pour leur propre sécurité, car ils ne disposaient pas de les assurances nécessaires, et pour celle des coureurs qui ont couru légalement, car la participation de personnes non inscrites entraîne un dépassement de la capacité autorisée avec les conséquences que cela pourrait avoir en cas d’incident.

Ouverture d’une enquête préliminaire sur la base des preuves présentées

Une fois la plainte déposée, la Police Nationale a ouvert l’enquête préliminaire pertinente, notamment la collecte d’informations sur tous les coureurs impliqués et les dossards qu’ils portaient comme preuve de l’infraction. L’organisation s’est mise à disposition pour fournir toute information nécessaire à cette fin (images, coordonnées des coureurs inscrits, etc.). Une fois les investigations terminées, toutes les preuves ont été envoyées au tribunal, qui engagera la procédure correspondante dans laquelle tous ceux qui sont supposés avoir participé à la commission de ces infractions seront convoqués.

Outre la procédure pénale, l’organisation a également procédé à l’application des mesures prévues par le règlement lui-même, de sorte que les coureurs qui ont été impliqués dans une quelconque irrégularité ne pourront pas participer aux quatre prochaines éditions de la course (de 2020 à 2023, toutes deux incluses). S’ils se sont inscrits pour la prochaine édition, l’inscription sera annulée et le montant payé sera restitué au coureur inscrit.

Tout cela a été fait après avoir permis aux coureurs de faire des réclamations et à l’organisation d’évaluer ces réclamations. Tout au long de l’année, des contrôles périodiques seront effectués afin de s’assurer qu’aucun coureur qui ne devrait pas participer à la course ne figure comme inscrit pour la prochaine édition le 6 décembre 2020.

Nouvelles connexes

Politique de cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous êtes d'accord avec cela, appuyez sur ACCEPTER. Si vous ne le faites pas, le site Web pourrait ne pas charger toutes ses fonctionnalités. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de cookies en cliquant sur le lien.

Acceptez