x

L’IAAF/Trinidad Alfonso Championnat du monde de Semi-Marathon accélère le compte à rebours des 100 jours avec Paula Radcliffe

14 décembre, 2017

Une cérémonie qui s’est tenue dans la Cité des Arts et des Sciences a souhaité la bienvenue aux derniers 100 jours avant le coup d’envoi du départ du rendez-vous athlétique le plus attendu de l’année, l’ IAAF/Trinidad Alfonso Championnat du Monde de Semi-Marathon .

L‘ambassadrice de l’IAAF (Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme) Paula Radcliffe, recordwoman du monde de distance de marathon; Carlota Castrejana, directrice corporative et du développement de la RFEA (Fédération Royale Espagnole d’Athlétisme); et Paco Borao, président de SD Correcaminos, du comité local organisateur, ont participé à cette cérémonie, à laquelle ont également assisté les institutions publiques, comme la conseillère municipale Maite Girau, et la directrice de la Fondation Trinidad Alfonso, Elena Tejedor, collaboratrice principale de l’épreuve.

Il ne reste plus que 100 jours pour que les meilleurs athlètes du monde entier viennent chercher leur chrono de rêve sur un unique et rapide circuit dans la ville du running, Valence, qui a fêté en 2017 deux records féminins, un record du monde et un d’Espagne. Tous deux obtenus lors du Semi-Marathon de Valence, outre les deux records de l’épreuve lors du 10K et le Marathon de Valence, la ville est fin prête pour accueillir ce qui sera le grand événement sportif de 2018.

Le 24 mars prochain, les athlètes d’élite ainsi que les coureurs populaires, venus de 71 pays différents pour ainsi faire partie de cet unique événement de Valence, réaliseront leur rêve lorsqu’ils franchiront la ligne d’arrivée au dessus de l’eau dans la Cité des Arts et des Sciences. Chose que vante la recordwoman Paula Radcliffe, “je connais Valence et son histoire à succès qui organise des épreuves importantes comme le Semi-Marathon et le Marathon de Valence. Je sais que c’est la ville du running et que les habitants de Valence le portent dans le cœur, ce qui se reflète dans leur soutien, participation et dans l’organisation des courses”. Enfin, Paula a déclaré que “la ville veut voir les gens profiter pendant l’épreuve”.

Pour sa part, en ce qui concerne le circuit, Paco Borao, du comité local organisateur, ce dernier a affirmé que “le circuit a été conçu le plus rapide possible pour tenter le meilleur et le plus vite. C’est un honneur et une fierté de pouvoir organiser le Championnat du Monde de Semi-Marathon”.

Carlota Castrejana a assuré qu’ “au sein de la RFEA, nous sommes tous très enthousiastes. Il reste 100 jours, mais c’est une somme de jours, d’émotions, d’attentes et d’idées. Chaque jour qui passe compte”, et elle a ajouté que “le succès de ce Mondial est l’organisation publique-privée, qui sait parfaitement comment elle veut que sa ville soit. La labeur de la Fondation Trinidad Alfonso et la ‘Culture de l’Effort’ s’est infiltrée en nous”. Enfin, Carlota n’a pas laissé filer l’opportunité pour annoncer qu’il y aura une grande sélection d’athlètes espagnols le samedi 24 mars prochain, où 8 athlètes se sont déjà qualifiés avec le temps minimum.

Forte participation à la course populaire: plus de 6.600 inscrits

Derrières les meilleurs coureurs de semi-marathon du monde, des milliers de participants populaires prendront le départ, ils partageront le même parcours que les plus rapides de la planète lors d’une course unique. La participation populaire des coureurs amateurs compte déjà plus de 6.600 inscriptions pour le rendez-vous mondial. Pour eux aussi, le Championnat du Monde de Semi-Marathon commence le sprint final vers la ligne d’arrivée: dans seulement 100 jours.

Nouvelles connexes

Politique de cookies
Ce site internet utilise des cookies pour améliorer votre expérience en tant qu’utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous donnez votre consentement pour l’acceptation desdites cookies et l’acceptation de notrepolitique de cookies, cliquez sur le lien pour obtenir d’avantage d’information.