x

Cheroben et Jepkosgei, les athlètes les plus rapides en 2017, vont de nouveau chercher à battre le record au Semi-Marathon Valencia

26 septembre, 2017

Le Semi-Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP, une épreuve du circuit IAAF ayant le label d’Or, recevra le 22 octobre prochain un nombre important d’athlètes de très haut niveau, et ce dans une année qui a connu une amélioration spectaculaire des chronos sur cette distance, tant chez les hommes que chez les femmes.

D’ailleurs, les athlètes les plus rapides en 2017 tenteront de faire un autre grand chrono dans la ville du running. Parmi l’élite des athlètes internationaux, nous retrouverons les deux grands semi-marathoniens, Abraham Cheroben et Joyciline Jepkosgei. Il est important de souligner que l’ensemble des athlètes or inscrits à l’épreuve seront de douze nationalités différentes, les cinq continents seront ainsi représentés.

Chez les hommes, outre la participation de Stephen Kosgei Kibet, vainqueur de l’épreuve en 2016, et qui portera comme il se doit le dossard nº1, plus de dix athlètes ayant un chrono personnel inférieur à une heure prendront le départ. On retrouvera notamment Abraham Cheroben, bien connu à Valence, et qui vient de gagner le Semi-Marathon de Copenhague avec un chrono de 58mn et 40s, améliorant son record personnel obtenu à Valence en 2014 (il avait fait 58mn 48s, ce qui est encore le record du circuit de Valence).

Il va de soi que nous ne retirons aucun mérite aux autres grands coureurs de l’année passée, Vincent Rono (59mn 27s à Prague 2017), Mustapha el Aziz (59mn 29s à Valence en 2016), Justus Kangogo (59mn 31s à Ostie 2017), et sans oublier la « perle blanche » de Nouvelle Zélande, Jack Robertson (60mn 01s à Lisbonne 2017). Tous ces coureurs seront entourés d’athlètes or de dix nationalités. Il convient de remarquer qu’en 2016, cinq coureurs sont descendus sous l’heure lors du Semi-Marathon de Valence.

Jepkosgei, la plus rapide du monde, sera à Valence

Chez les femmes, la grande attraction du Semi-Marathon Valencia Trinidad Alfonso EDP est le niveau technique de l’équipe féminine, à la tête de laquelle se trouve Joyciline Jepkosgei, recordwoman du monde avec un chrono de 1h04mn52s obtenu à Prague en avril dernier, et première femme à descendre sous la barre des 30mns sur un 10Km sur route (29mn 43s à Prague 2017).

Elle sera accompagnée sur la ligne de départ par l’Éthiopienne Worknesh Degefa Debele (1h06mn14s à Prague 2016) et la Kényane Fancy Chemutai 1h06mn58 à Prague 2017), toutes avec un meilleur chrono que celui de notre Semi-Marathon (1h07mn 09s) établi par Peres Jepchirchir (qui est sur le point d’accoucher), formant un groupe d’athlètes or de six nationalités.

Abraham Cheroben vient avec sa propre équipe pour marquer le rythme de la course vers un nouveau record de l’épreuve, et de son côté, Joyciline Jepkosgei sera également bien entourée par son équipe, mais surtout en excellente forme comme elle l’a prouvé à la fin de saison 2017.

Nouvelles connexes

Politique de cookies
Ce site utilise des cookies pour vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible. Si vous êtes d'accord avec cela, appuyez sur ACCEPTER. Si vous ne le faites pas, le site Web pourrait ne pas charger toutes ses fonctionnalités. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter notre politique de cookies en cliquant sur le lien.

Acceptez